Le terme «Supplément» est bien utilisé dans le sport. Par contre, il n'existe pas dans les ordonnances suisses sur les aliments. Ces ordonnances connaissent les termes « Aliments d'appoint» et « Compléments alimentaires », termes peu habituels dans la pratique.

Dans la nutrition du sport on utilise la classification de l'Australian Insititute of Sports:

  • Aliments pour sportifs est le terme général pour les produits qui fournissent de l'énergie ou des protéines et qu'on peut utiliser comme alternative pratique des aliments ordinaires
  • Suppléments par contre sont les produits proposés plutôt en petit quantité (capsules, tablettes).

Vu que les aliments pour sportifs sont souvent considérés comme suppléments, la désignation « Aliments pour sportifs » et « autres suppléments» apparait la meilleure.

...sont des aliments destinés aux personnes ayant besoin d'un apport énergétique ou nutritionnel accru. Il y a les

  • produits fournisseurs d'énergie
  • les produits ayant une teneur définie en vitamines, en sels minéraux ... ou en autres substances importantes
  • préparations à base de protéines et d'acides aminés
  • mélanges de produits cités ci-dessus

Ordonnance du DFI sur les aliments spéciaux 23.11.05 (Etat 4.2.14)

...sont des produits qui contiennent des vitamines, des sels minéraux ou des substances particulières sous forme concentrée et ayant un effet nutritionnel ou physiologique, et qui sont destinés à compléter l'alimentation avec ces substance. Ils sont proposés dans les formes galéniques telles que capsules, comprimés, liquides ou poudres.

Ordonnance du DFI sur les aliments spéciaux 23.11.05 (Etat 4.2.14)

Quand est-ce qu'on utilise des suppléments ?

Leur nom défini déjà leur utilisation. Suppléments doivent complémenter et ne pas remplacer. Quiconque veut utiliser des suppléments, devrait suivre la check-list suivante. Elle a comme but,

  • de ne pas compromettre la santé
  • d'optimiser la performance
  • de minimiser le risque d'un test antidopage positif.

Check-list pour l'utilisation des suppléments

  1. L'alimentation est adaptée à la situation individuelle
  2. Le supplément est sélectionné selon la situation individuelle actuelle
  3. Le supplément ne contient pas des substances dopantes (Attention: En cas d'utilisation des suppléments contaminés, l'athlète est seul responsable.)

Les 3 points de la check-list nécessitent beaucoup des connaissances de spécialistes en nutrition du sport. C'est donc opportun de conseiller un spécialiste en nutrition du sport avant d'utiliser des suppléments. Pour des informations générales sur la nutrition du sport voir ici (en allemand).

Est-ce que les suppléments peuvent être dangereux ?

Il y a des décès liés à l'utilisation des suppléments, mais ils sont très rares. Les dangers d'une utilisation irréfléchie des suppléments sont plutôt :

  • les allégations promises ne sont pas véridiques
  • le gaspillage des ressources financières et du temps
  • la réduction de la performance liée à une utilisation erronée du supplément
  • un test antidopage positif à cause de produits contaminés

L'importance des suppléments nutritionnels dans le sport est souvent surévaluée. Il y a peu de suppléments qu'on peut classifier comme efficaces et l'efficacité de la plus grande part des suppléments n'est pas prouvée scientifiquement.