Ateliers

Dans les ateliers on discute un sujet de la nutrition du sport en profondeur. Les bases scientifiques font partie des ateliers comme aussi la mise en œuvre et l'application pratique .

Conférence annuelle

Les conférences annuelles discutent les sujets actuels de la nutrition du sport. Les sujets sont abordés de manière compacte.

Formation pour les professionnels de la nutrition sportive – un long chemin

DLa nutrition sportive se base sur la physiologie et la biochimie du sport comme la nutrition humaine. Celle-ci est basée à son tour sur la biochimie, la physiologie, les sciences alimentaires et les comportements des consommateurs. Ainsi la formation des professionnels prend du temps, autant de temps qu’un Master.

Qualification pour le conseil en nutrition sportive

Pour pouvoir conseiller les athlètes dans le domaine de la nutrition sportive, il faut non seulement des connaissances approfondies/une formation en nutrition, mais aussi des connaissances en physiologie du sport et une compréhension de la théorie de l'entraînement afin de pouvoir adapter la nutrition aux besoins du sport de compétition et de haut niveau. La formation en nutrition sportive peut donc s'appuyer sur différentes formations de base. 

Une base solide est la formation de diététicien/ne. En Suisse alémanique, il existe deux filières de bachelor reconnues en nutrition et diététique, l’une à la Haute école spécialisée bernoise (HESB) et l’autre à la Fernfachhochschule (FFHS). En Suisse romande, il existe une filière à la Haute école spécialisée de santé de Genève (HEdS). Tous les autres prestataires de formations dans le domaine de la nutrition en Suisse ne sont pas reconnus et ne conduisent pas à un diplôme FH/BSc en conseil nutritionnel reconnu par la loi sur les professions de la santé

Sur la base de cette formation, une qualification professionnelle supplémentaire en nutrition sportive est obligatoire afin de pouvoir conseiller avec compétence les athlètes au niveau du sport de compétition ou de haut niveau. En Suisse, il est recommandé d'obtenir le CAS en nutrition sportive ou, au niveau international, le diplôme du CIO en nutrition sportive. Un CAS Nutrition sportive est également prévu en Autriche. En Allemagne, aucune formation ou formation continue comparable n'est proposée.

En outre, une qualification académique complémentaire (MSc. / Doctorate) est recommandée pour une compréhension scientifique approfondie dans les domaines de la nutrition et physiologie du sport ou des sciences de l’entrainement. 

Inversément, la formation en sciences du sport (BSc/MSc) n'est pas conçue pour donner aux athlètes des conseils pertinents sur la nutrition sportive. Les cours de nutrition et de nutrition sportive ne sont pas suffisamment approfondis dans ces formations et les compétences en matière de conseil ne sont souvent pas enseignées. Dans le cadre d'un cursus en sciences du sport, une formation complémentaire spécialisée en nutrition sportive peut également être obtenue par le biais des cours susmentionnés, afin de pouvoir travailler plus spécifiquement avec les athlètes dans le domaine de la nutrition par la suite. Il est recommandé d'obtenir des qualifications supplémentaires dans le domaine de la nutrition (par exemple à l'ETH) et de la nutrition sportive (par exemple CAS) ainsi que dans le domaine du conseil.